Shell

En 1966, le magazine Time a fait du cocooning une tendance. Le terme, d’abord utilisé par la chasseuse de tendances Faith Popcorn, a ensuite été défini comme l’environnement sûr de votre intérieur, loin des dangers extérieurs qui nous guettent. Dans les années 90, le cocooning était considéré comme une réaction à la mondialisation croissante.

En 2020, nous constatons un renouveau de cette idée. Cette fois, la raison sous-jacente est une décision prise en toute connaissance de protéger notre vie privée dans les environnements numériques. Ces dernières années, il est devenu évident que les grandes entreprises de haute technologie n’ont pas toujours nos meilleurs intérêts à cœur en ce qui concerne nos données à caractère personnel. En réaction à cela, nous arrêtons de trop partager et partageons volontairement moins avec les gens que nous ne connaissons pas. En plus de cela, nous passerons également plus de temps avec nous-même, ainsi qu’avec nos amis les plus proches et notre famille.

Tout cela aura un impact sur le design intérieur, dans lequel la vie privée et la conscience émotionnelle deviendront des thèmes centraux. Les intérieurs devront nous accueillir et être en mesure de nous offrir un confort aussi bien mental que physique, à l’aide de formes tactiles, de couleurs douces et de tissus naturels comme le lin.

 

    

 

13 article(s)
Par ordre croissant
13 article(s)
Par ordre croissant